Pigeon biset au port de Montréal

Vue d'ensemble

Jeux de données: (1) l'abondance des pigeons, leurs activités [déplacements] et les sites qu'ils fréquentent, Montréal, 1981-82.***Les données brutes ne sont pas incluses dans le mémoire.

Personne(s) ayant accès aux données

  • Hélène Levesque
  • Bibliothèque ÉPC-Biologie - Direction des bibliothèques Université de Montréal [cote : QH 302 U54 1983 v.009 ex.2]
  • C.P. 6128, succursale Centre-ville Montréal (Québec)
  • prbepc@bib.umontreal.ca
  • 514 343-6111, poste 1705
Information additionnelle
L'étude a pour but de décrire l'abondance, les activités et l'utilisation des sites du Pigeon biset au port de Montréal, plus particulièrement dans le secteur du "Vieux Port" et ses alentours, en tenant compte notamment des variations saisonnières dans un climat aux étés chauds et aux hivers rigoureux.

Détails du site

Nombre de sites
1
Description du site
Le port de Montréal occupe un large territoire constitué entre autres d'une grande partie de la rive nord-ouest du fleuve Saint-Laurent au sud-est de l'île de Montréal.
Habitat
Le "Vieux Port", à l'est de la rue de la commune, s'étend de l'autoroute Bonaventure au sud, jusqu'à la rue Berri vers le nord. Ce secteur comporte deux silos, qui comptaient en 1981-82 pour un peu moins de la moitié de la capacité totale de l'ensemble des silos du port. La partie sud du Vieux port, à proximité du canal Lachine, est davantage une zone industrielle.***milieu urbain***
Environnement
Terrestre

Biologie

Taxa étudiés
Pigeon biset
Information taxonomique
Oiseaux
Détails taxonomiques
Nom latinNom anglaisNom français
Columba liviaRock Pigeonpigeon biset

Détails de l'étude

Approche expérimentale
Les données concernant l'abondance des pigeons, leurs activités et les sites qu'ils fréquentent ont été recueillies lors de 80 parcours d'un trajet d'observation des toits, corniches, terrains ouverts, etc. à 21 sites du Vieux Port et 94 parcours d'un trajet permettant l'observation de 86 piliers de l'autoroute Bonaventure et de édifices, parcs et terrains vagues environnants.
Statut de l'étude
Complété
Stratégie d'echantillonnage
Observation visuelle directe (e.g. travail de terrain)
Objectifs de l'étude
Niveau de l'individu (e.g. comportement, physiologie, autécologie).
Fréquence d'échantillonnage
La fréquence des trajets d'observation a varié. Durant la période d'été (du 27 mai au 1er septembre 1981), les trajets ont été parcourus plusieurs fois par semaine et a divers moments dans la journée. Du 3 septembre au 31 décembre 1981, les trajets ont été visités à chaque 15 jours et effectués entre 10 et 16 heures. Du 9 janvier au 19 mars 1982, ils ont été parcourus plus fréquemment de 8 à 14 heures. Les trajets de l'autoroute Bonaventure et du Vieux Port durent autour de 60 et 90 minutes. Outre ces trajets, du 24 août au 9 septembre 1981, entre 10 et 14 heures, 7 parcours d'observation ont été effectués dans la région du Vieux Montréal et du centre-ville adjacente au port pour y dénombrer les pigeons qui se rassemblent habituellement dans les parcs et les places publiques, et pour en déterminer les activités et les modes d'utilisation des lieux. Finalement, des visites sporadiques ont été faites à l'intérieur du silo no 5 au cours de l'automne et de l'hiver.
Première année de collecte de données
1981
Dernière année de collecte de données
1982

Citations

Lévesque, H. (1983) Abondance, distribution, activités et déplacements du pigeon biset (Columba livia) au port de Montréal (mémoire de maîtrise non publié). Université de Montréal, Québec, Canada.